Feeds:
Articoli
Commenti

Posts Tagged ‘francia’

Promenade


Sans abris
sans enfance
sans future
errante dans cette vie
brouillante, pleine
de langues vivantes.

Je me rejouie d’un moment
tout après rempli
des larmes.

Paris chaotique, pas solidaire
où j’ai trouvé l’amour…
quel mystère !

Encore des larmes
qui glissent
sur les joues filantes
qui murissent
peu de gouttes resistent.

Tout le reste
secret caché, inestimabile
ressource de vie et de mort.
La joie et la douleur
divinitées féminines en une langue
amants déchirés dans une autre
comme le TAO se confondent
se fusionnent et se repoussent.

 

Paris, 2015 ?

Annunci

Read Full Post »


“Paris la ville lumière!”, “Paris la ville plus romantique au monde!”, “Paris la capitale de la mode!”.

Tout cela ne m’a pas trop touché à mon arrivée à Paris.

Par contre, ce qui m’a frappé intensément c’était les couleurs des arrondissements, notamment des celles des plus pauvres, comme le 18ème, le 19éme, le 20ème.
C’est dans ces quartiers que j’ai habité jusqu’à hier, où j’ai déménagé en banlieue. J-habitais dans le dixième, à la frontière entre le 20 e le 18, aux confins de l’imaginaire exotique: les couleurs et les odeurs des rues et des marchés internationaux.

D’ailleurs j’habitais dans un quartier ‘riche’. Le dixième proche du Canal Saint Martin peut nous étonner pour la beauté, la propreté et la calme des rues, surtout sur les deux quais qui accompagnent la Seine jusqu’à, presque, la Bastille.Un lieu animé par les jeunes dans les soirées d’été, plutôt bo-bo, mais pas trop.

Pourtant, Paris est connu ailleurs, à l’étranger sans doute, pour d’autres choses. S’agit-ils de clichés?

Auteur: Jb A.

Oui, ce sont des clichés probablement mais c’est aussi du au fait que pour découvris vraiment la ville, comme d’autres endroits d’ailleurs, il faut se perdre, il faut marcher sans but, et se laisser transporter par les images, par les vues, les rues qu’on croise et choisir son chemin selon sa propre âme.

C’est comme ça qu’on découvre Paris, la ville lumière pas toujours illuminée dans les arrondissements les plus modestes.

C’est comme ça qu’on trouve la ville la plus romantique, pas trop solidaire dans les rues centrales de la prostitution, comme à la Porte de Saint Martin en continuant vers Les Halles.

C’est ainsi qu’on apprécie la capitale de la mode, en partant vers la rue de archives l’où on trouve plein de boutiques chinoises.

Or, c’est cela Paris! C’est la ville des rêves et des chagrins. Il faut la vivre, l’habiter, en prendre possession avant qu’elle ne te prenne.

Read Full Post »


Davanti casa, sotto il ponte verde rame, in ferro battuto “art nouveau” della metro Jaurès e dei suoi palpiti..notte e giorno, giorno e notte.

Sotto il ponte, accampati, in tenda, minori. Migranti, briganti.

Rifugiati afghani, giovani, meno giovani, sfuggono alle misurazioni delle ossa per dimostrare l’età. Sono giovani di cui prendersi cura, i minori a Parigi. Minori che per il solo status under 18 hanno il diritto ad essere accolti in Francia (ma anche in Italia), protetti, accuditi, alloggiati.

(altro…)

Read Full Post »

La padronanza della parola

Il linguaggio che crea connessione

XR Blog

!Voices of the Rebellion!

Consommons sainement

... ou comment réduire l'impact de notre quotidien sur l'environnement et notre santé - Les conseils d'Aline Gubri

Capitaine Alexandre

Bienvenue sur mon chemin de poèmes

Scuola Ambulante di Agricoltura

il pensiero che fa, il fa che pensa

associazione terra semplice

permacultura, case di paglia, fitodepurazione

Cristina Rosati

scegliere cosa raccontare è un atto di resistenza

Mazzetta

Ce la possiamo fare

vibrisse, bollettino

di letture e scritture a cura di giulio mozzi

Le Comptoir

« Le comptoir d'un café est le parlement du peuple » Honoré de Balzac

Centro Immobiliare

IL CLIENTE AL CENTRO DELLE NOSTRE ATTENZIONI

Carteggi Letterari - critica e dintorni

webmagazine di cultura, arte, musica, attualità, letteratura, poesia

Polvere da sparo

Sono figlio del cammino, la carovana è la mia casa _Amin Maalouf_

ilportodellenuvole.wordpress.com/

I tessitori di nuvole hanno i piedi ben piantati per terra

wonder-in-elis

scritturapoesiaspokenwordvideoscript

Il nuovo mondo di Galatea

Diario ironico dal mitico nordest

womenareurope

Per un'altra Europa - Towards a different Europe

Askavusa

Collettivo

WOMEN NOT AFRAID

“Siamo pervase dalla nostalgia per l’antica natura selvaggia. […] Ci hanno insegnato a vergognarci di un simile desiderio.” C. P. E.

frank iodice

Dopo essere stati stampati, i libri dovrebbero essere messi davanti alle scuole, in quelle piccole casette di legno con le porticine anti pioggia, e i bambini e le bambine dovrebbero avere libero accesso a tutte le copie che vogliono.

Umbria Take Away | Umbria Take Away

"dall’Africa ‘o Mediterraneo st’anema nun se ferma maje.."

Al di là del Buco

Verso la fine della guerra fredda (e pure calda) tra i sessi

Caffè Letterario

E' un punto d'incontro di blogger

serafina e le altre

Serafina, Anna e i fortunati incontri

BatBlog

pensieri per resistere, idee per vivere. meglio.

PONTITIBETANI

Zone Temporaneamente Autonome

Nomfup

Only connect

Stefania Boleso

Small marketing talks

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: